pluriel gay

Adieu cher Patrice…

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Patrice Berger survenu lundi 16 août 2021 à 13H37 à l’âge de 70 ans.
Patrice Berger occupe une place importante dans l’histoire de notre, de votre, émission, Pluriel Gay, puisque c’est par lui et grâce à son soutien inconditionnel que la parole LGBT a fait son retour il y a 10 ans sur les ondes de Radio Pluriel après plusieurs années d’absence. Lorsque j’adressai un mail à la radio avec ma proposition d’émission, je ne m’attendais pas à un accueil aussi enthousiaste de la part de Patrice, qui était alors encore à la présidence de Radio Pluriel. Sans lui, sans son engagement, sans la ténacité qui était un de ses traits de caractère bien connu de tous ceux et celles qui ont eu l’occasion de le côtoyer, il n’y aurait pas de Pluriel Gay sur la FM (et à présent le DAB+) de Lyon, et donc ni de « Femmes En Voix » ou de « Transe Culture », qui se sont greffées ensuite sur la matrice de l’émission. Mais quoi de plus pertinent que la présence d’émissions LGBT+ sur la radio de la diversité ? Pourtant lorsque Patrice a présenté le projet, il n’a pas fait l’unanimité (mais que je vous rassure une minorité à l’époque) : grâce à lui nous avons réussi à prendre notre place sur Radio Pluriel, une place que plus personne aujourd’hui ne reviendrait mettre en question. Merci à toi cher ami Patrice pour tes années de présence, de soutien et de conseil !
Voici une bio rapide de Patrice Berger, quelques mots qui ne sauraient résumer une vie d’engagement et de passion. Né à Lyon en 1951, sociologue de formation, il a été responsable du  foyer des jeunes de la Ville de Mions puis documentaliste et bibliothécaire au CNRS. En 1980 mû par sa passion pour la presse et la radio, conscient de l’enjeu des radios dites « pirates » à une époque de monopole d’Etat de la télé et de la radiodiffusion en France, il fonde une des premières radios « libres » de Lyon, Radio Clown. On est en 1980 et ces radios sont encore illégales. Avec l’arrivée de François Mitterrand à la présidence de la République, tout va changer : le 9 novembre 1981, la loi autorise les radios locales à émettre sur la bande FM : c’est la fin de la clandestinité, du brouillage des ondes par TDF. Radio Clown va alors fusionner avec d’autres radios et prendre le nom de Radio Grain de Sel. Radio Pluriel quant à elle émet depuis décembre 1981, dans un local du quartier des Minguettes, à Vénissieux. Début 1985, elle déménage à Saint-Priest et l’équipe accueille les animateurs de Radio Grain de Sel avec laquelle elle vient de fusionner. En avril 1987, la radio quitte les locaux qu’elle occupait dans le Château de Saint-Priest pour s’installer à quelques pas de là, à son actuelle adresse du 15 Allée du Château. A cette époque elle émet sur 91.9 MHz, aujourd’hui 91.5, et depuis 2018 sur le DAB+
Patrice Berger a inlassablement œuvré pour le développement et la pérennité de Radio Pluriel, dont il a été le président de 1985 à 2011. Il y animait encore une émission « Vivre Ensemble » tous les dimanches de 10H à 12H. En 2000, Patrice est devenu président de la Radio d’Ici, située dans la petite commune de Saint-Julien-Molette dans la Loire, à la limite de l’Ardèche, une radio de proximité qui émet du massif du Pilat jusque sur le le bassin de la ville d’Annonay. Depuis  2007 il était  secrétaire du conseil des radios associatives non commerciales de Rhône Alpes dont fait partie Radio Pluriel. Il n’a cessé d’accompagner les radios associatives lyonnaises.
Vie privée : Patrice Berger vivait avec son compagnon Jean-Pierre Bréda, sur les pentes de la Croix-Rousse. Il laisse une fille, Juliette, et quatre petits-enfants. Il était aussi un acteur discret de la lutte contre le VIH et le Sida, bien connu des militants de l’ALS et de l’Enipse, notamment. Il avait contracté le SIda au début des années 90 avant l’arrivée des trithérapies et avait pensé qu’il mourrait rapidement, car à l’époque, un tel diagnostic était une condamnation à mort. Mais il s’est accroché et c’est son cœur, qu’il avait pourtant si débordant de vie, qui l’a lâché 30 ans après la découverte de sa maladie. Patrice qui aimait chanter était depuis plusieurs années un membre de la chorale LGBT « À Voix et À Vapeur ».

RIP cher Patrice : solaire, humaniste, généreux,  tu resteras pour toujours gravé dans nos cœurs.

 

 

Ci-dessus : le 6 avril 2019 Pluriel Gay organisait un plateau radio en direct de « La Rue de l’Amour » évènement associatif à Lyon dans le cadre du Sidaction. Patrice Berger que nous voyons au premier plan sur les photos du bas et à gauche sur la photo en haut en avait été l’animateur principal. A l’arrière plan, François Châtelard, technicien de Radio Pluriel.

Patrice Berger à droite, avec Juvénal Noël, également animateur sur Radio Pluriel.

Radio Pluriel a été au cœur de la vie de Patrice Berger, pionnier de la radio libre à Lyon. Sans lui, elle ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui. Patrice Berger en a été le président de 1985 à 2011. Il va beaucoup nous manquer…

 

 

 

Facebooktwitter

Comments are closed.

Prochaine émission : mercredi prochain !
Jefferey en spectacle
Le programme TV LGBT de Michaël
Pour ne rien manquer
L'album, les projets,
les éventuels concerts
News LGBT
Flux de news sur les
thématiques LGBT
Hétéroclite en pdf
n° été 2021
Centre LGBTI de Lyon
Le centre LGBTI
Une 3ème saison
très bientôt !
Projet Pieuvre, la
websérie Instagram
qui cartonne