pluriel gay

L’émission du 6 avril 2022

Dans cette émission : notre invité Djalil Djezzar alias Djazz

Lorsqu’il décide de coucher sur le papier le récit de l’inceste que durant sept longues années son père lui a fait subir, il s’agissait pour lui d’un exutoire, comme une thérapie. Lorsqu’il montre son manuscrit a des proches ceux-ci sont tellement bouleversés qu’ils l’incitent à publier le livre comme témoignage. Djalil se lance dans cette aventure, mais il veut que son histoire témoigne non seulement de ce qu’il a vécu mais aussi de comment il a survécu et de sa résilience, il adresse un message d’espoir pour toutes les victimes déclarées ou non de l’inceste.

Après de brillantes études de droit qui le conduisent à un poste important dans une grande société agro-alimentaire, il revient à sa passion première : les mots. Il compose des textes et des musiques avec la complicité de Loulou, musicienne professionnelle. Dans son répertoire sans-cesse grandissant, le titre « cet entant-là » revient sur l’inceste. Une chanson que Djalil aimerait porter comme support à la lutte contre ce fléau qui concerne selon les plus récentes études un enfant sur dix en France.

Son livre « Le Salon Marocain » a reçu le prix Découverte du roman gay 2019.

Crédit photo : Léna Pignataro-Vergne.

 

 

Pendant l’émission, Loulou, avec son accordéon, et Djazz ont interprété des extraits de leurs chansons.

Nous avons été gratifiés de la présence de Laurence Fontelaye pour une interview de Marie Kirschen (au téléphone) au sujet de la parution du 4ème numéro de la revue lesbienne Well Well Well.

ou cliquer ici pour écouter ce son sur l’Audioblog d’Arte
[également disponible sur Deezer et Spotify]

Facebooktwitter

Comments are closed.

Prochaine émission : mercredi prochain !
Jefferey en spectacle
Le programme TV LGBT de Michaël
Pour ne rien manquer
Les albums, les projets,
les concerts
News LGBT
Flux de news sur les
thématiques LGBT
Hétéroclite en pdf
n° janv/fév 2022
Centre LGBTI de Lyon
Le centre LGBTI
La 3ème saison
est dispo !
Scènes de gaynage
les chamailleries
de deux lyonnais